Contenu de l'article

Les 6 étapes de la construction de maison individuelle

Se lancer dans la construction d’une maison nécessite une préparation minutieuse. Avant de pouvoir jouir de votre maison idéale, plusieurs étapes doivent être franchies, allant de la recherche du financement jusqu’à la réalisation des travaux. Il existe de nombreuses étapes à connaître et démarches à effectuer. Prendre le temps de faire une étude préalable de son projet, c’est donc s’assurer de mener à bien la construction de sa maison, dans les meilleures conditions.

De l’élaboration des plans de votre future maison à la recherche du terrain, en passant par la construction et la réception de la maison. Voici un petit guide des différentes étapes d’une construction de maison, avant de vous lancer dans le plus gros projet de votre vie.

Étapes de construction de maison

Étape 1 : Le Financement Personnel ou Prêt Immobilier

La première étape consiste à vous assurer que vous êtes en mesure de financer votre projet immobilier.


Lorsque vous envisagez de construire une maison, la première étape est de déterminer comment vous allez financer votre projet immobilier. Si vous avez les moyens, vous pouvez opter pour un financement personnel, en utilisant vos économies ou d’autres ressources financières disponibles. Alternativement, vous pouvez choisir de contracter un prêt immobilier auprès d’une institution financière. Dans les deux cas, il est essentiel d’évaluer soigneusement vos options, de calculer votre capacité de financement et de déterminer le montant dont vous aurez besoin pour réaliser votre projet de construction de maison. Une fois que vous avez clarifié votre situation financière, vous pourrez passer à la prochaine étape de votre projet de construction de maison.

Pour ce faire, commencez par établir un budget prévisionnel pour l’achat du terrain constructible ainsi que pour la construction de la maison. Cela implique de prendre en compte divers facteurs tels que le coût du terrain, les frais d’acquisition, les coûts de construction, les honoraires des professionnels impliqués (dessinateur, entrepreneur, etc.), ainsi que les frais accessoires tels que les permis de construire et les taxes. En établissant un budget réaliste, vous pourrez mieux évaluer vos besoins financiers et planifier adéquatement votre projet de construction de maison. Cela vous permettra également de déterminer le montant que vous devrez emprunter, le cas échéant, et de vous assurer que vous disposez des ressources nécessaires pour mener à bien votre projet dans les meilleures conditions.

A retenir

Notez que tous les prix varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment la localisation du terrain, la distance par rapport à la ville la plus proche, la superficie et le niveau de qualité de la construction. Ainsi, il vous revient de choisir en fonction de vos préférences et des contraintes budgétaires auxquelles vous faites face. De plus, il est important d’intégrer dans vos calculs les frais supplémentaires associés à votre projet, tels que les frais de garantie, les frais de dossier, les frais de notaire, et autres.

L’objectif est de déterminer le montant maximal que vous pouvez rembourser chaque mois sans compromettre votre situation financière. Ce montant est établi en fonction de vos revenus, de votre apport personnel, ainsi que de vos dépenses habituelles.

Étape 2 : La Recherche et l'Acquisition du Terrain

Dans la seconde étape, si vous ne l’avez pas acquis auparavant, vous entrez dans la phase de recherche et d’acquisition de votre terrain, une étape importante pour la réussite de votre projet immobilier. Vous devez trouver le terrain idéal qui correspond à votre budget et répond à vos critères en termes de localisation, d’accessibilité, et d’autres préférences personnelles.

Avant de procéder à l’achat, plusieurs questions doivent être soigneusement examinées :

  • Quel type d’environnement recherchez-vous : rural, périurbain ou urbain ?
  • Quelle est l’accessibilité du terrain en termes de distance par rapport aux routes principales et aux transports en commun ?
  • Quelle est la proximité des commodités essentielles telles que les hôpitaux, les commerces et les écoles ?
  • Quelle est l’orientation du terrain, notamment en ce qui concerne l’exposition au soleil et aux vents ?
  • Le terrain est-il constructible, et quels sont les règlements à respecter à cet égard ? Il est recommandé d’obtenir un certificat d’urbanisme auprès de la mairie pour confirmer la constructibilité du terrain.
  • Le terrain est-il déjà viabilisé ou peut-il être raccordé aux différents réseaux (eau, électricité, gaz, internet, égouts, etc.) ?
  • Les règles d’urbanisme de la commune où se situe le terrain sont-elles compatibles avec votre projet de construction, notamment en ce qui concerne les règles de mitoyenneté et d’occupation des sols ?


Examiner attentivement ces questions vous permettra de choisir un terrain qui répond à vos besoins et à vos attentes, tout en évitant les problèmes potentiels lors de la construction de votre maison.

A retenir

Pour faire un choix éclairé, commencez par examiner attentivement l’environnement du terrain, ses modes d’accès et sa proximité avec les commerces et services essentiels. Que ce soit pour les écoles, les services médicaux ou les magasins, il est important de prendre en considération ces facteurs en fonction des besoins de votre famille. De plus, si le terrain que vous envisagez n’est pas encore viabilisé, il est important d’estimer avec précision les coûts de raccordement aux différents réseaux. Cela englobe l’électricité, l’eau, le gaz, le téléphone et le système d’assainissement, qu’il s’agisse d’un raccordement au réseau d’égouts ou d’une solution d’assainissement individuelle.

Nous vous recommandons de faire appel à un géomètre agréé pour faire et vérifier les limites de votre terrain avant son acquisition pour vous garantir de sa conformité.

Étape 3 : Étude de Sol

Une fois que vous avez trouvé le terrain idéal, il est essentiel de vous attarder sur une formalité administrative importante avant d’acheter : l’étude de sol.

L’étude de sol réalisé par un bureau d’études agréé a pour objectif d’analyser la nature du sol afin d’identifier le type de fondations à installer pour assurer une stabilité optimale de la future construction. L’étude de sol apportera aussi les éléments utiles pour définir le type d’assainissement qui devra être créé pour le traitement des eaux usées, selon le coefficient d’imperméabilité du sol.

Généralement, cette étude est réalisée avant la vente par le vendeur du terrain.

A retenir

Il faut noter que si le terrain est situé dans une zone concernée par des mouvements de terrain différentiels liés à la sécheresse et à la réhydratation des sols, cette étude de sol devra être annexée au compromis de vente. Ainsi, en procédant à cette étape, vous vous assurez de la faisabilité technique de votre projet de construction et évitez les surprises désagréables à l’avenir.

Étape 4 : Élaborer les Plans de Construction de Maison

Une fois que vous avez acheté le terrain idéal pour votre projet de construction, la prochaine étape consiste à élaborer le plan de votre future maison. Cette étape implique de collaborer étroitement avec un professionnel de la conception architecturale et d’un géomètre pour créer un plan complet qui répond à la réglementation en vigueur, à vos besoins et à vos désirs.

En fonction de vos préférences et de vos contraintes, le professionnel en charge de la conception vous fournira des plans détaillés. Prenant en compte tous les aspects de votre future maison, de son implantation sur le terrain, de l’agencement des pièces à l’esthétique extérieure. Que vous recherchiez un design moderne et contemporain ou un style plus traditionnel, le plan sera adapté pour correspondre à vos envies.

Cette phase de conception est essentielle pour s’assurer que la maison répond à toutes vos attentes et exigences en termes de fonctionnalité, d’esthétique et de confort. En collaborant avec un professionnel expérimenté, vous pouvez avoir la certitude que votre future maison sera conçue selon les normes les plus élevées, et ce, tout en respectant votre budget et vos délais.

A retenir

Passer par un professionnel de la conception architectural garanti que votre projet immobilier réponde aux exigences réglementaires des services de l’urbanisme. Si vous êtes à la recherche d’un dessinateur projeteur pour créer les plans de votre futur projet immobilier allant jusqu’à 600 m², vous pouvez nous contacter pour obtenir un rendez-vous pour une étude sur-mesure.

Étape 5 : La Demande de Permis de Construire en Polynésie

Pour entreprendre la construction d’une maison, obtenir un permis de construire est une étape incontournable. Ce document détaillera le projet de construction et inclura divers documents, plans et schémas essentiels.

Pour réaliser cette demande, vous pouvez bénéficier de l’assistance du constructeur chargé de votre projet immobilier. Il vous guidera tout au long du processus pour vous assurer que votre demande est correctement formulée et conforme aux exigences légales.

Une fois que la demande est déposée, les services d’urbanisme de la mairie et le service de l’urbanisme territorial disposent généralement de deux mois pour examiner votre dossier et rendre leur décision. En cas d’acceptation, il est possible que des voisins contestent cette décision dans un délai de deux mois s’ils estiment que la construction porte préjudice à leur propriété ou à leur environnement.

Dans le cas où votre demande serait refusée, vous avez la possibilité de contester cette décision en fournissant des preuves et en apportant des arguments solides. 

A retenir

Il faut noter que toutes les caractéristiques du projet immobilier, y compris les questions d’accès, d’assainissement, de viabilisation, doivent être clairement spécifiées dans la demande de permis de construire pour garantir une réponse favorable des autorités compétentes.

Étape 6 : Réalisation des Travaux de Construction de Maison

Après avoir soigneusement planifié et préparé votre projet, il est maintenant temps de le concrétiser. La réalisation des travaux constitue l’étape où votre vision prend forme et se transforme en réalité.

Les travaux se déroulent généralement en trois grandes phases successives :

  • Le Gros Œuvre : Cette phase englobe l’ensemble des travaux qui contribuent à assurer la solidité et la stabilité de la construction. Cela inclut les travaux de terrassement, la mise en place des fondations, la construction des murs, l’installation de la charpente et de la couverture, entre autres.

  • Le Second Œuvre : Une fois le gros œuvre terminé, place au second œuvre. Cette étape concerne tous les travaux visant à rendre la maison habitable et confortable. Cela comprend notamment l’isolation thermique et acoustique, le cloisonnement des pièces, l’installation des systèmes électriques, de ventilation, de plomberie, ainsi que l’assainissement.

  • Les Finitions : Enfin, les finitions viennent parfaire l’ensemble. Cette phase est dédiée à l’aménagement intérieur et aux détails qui donnent du caractère à votre maison. Cela peut inclure la pose des revêtements de sol et de mur, l’installation des luminaires, la peinture, ainsi que tous les éléments de décoration qui contribuent à créer une ambiance chaleureuse et accueillante.
A retenir

Chaque phase des travaux est réalisée avec soin et professionnalisme, en veillant à respecter les normes de qualité et de sécurité en vigueur. En travaillant avec des professionnels expérimentés et qualifiés tels que les équipes de ia Ora Design, vous pouvez avoir la certitude que votre maison sera construite selon les plus hauts standards de qualité, et ce, dans les délais convenus.

En résumé pour votre construction de maison en Polynésie

Avant d’entamer un projet de construction de maison, une préparation minutieuse s’impose, car ce type d’entreprise demande de nombreuses démarches. De la recherche du financement initial jusqu’au lancement des travaux de construction, il est essentiel de définir clairement et d’étudier en détail votre projet, en établissant notamment un budget réaliste.

Il est primordial de s’acquitter de toutes les obligations légales avant de débuter les travaux, telles que l’obtention du permis de construire et la souscription des garanties obligatoires. Cette rigueur administrative garantit le bon déroulement du projet et évite tout problème juridique par la suite. En anticipant et en planifiant chaque étape avec soin, vous vous assurez que votre projet de construction se déroule sans encombre et aboutisse à la réalisation de votre maison ou bâtiment selon vos attentes.